• et ui lol ceci illustre bien l'expression!

    votre commentaire
  • c vrai!! pourquoi elles ont des taches?

    jvous laisse reflechir hein! le premier qui trouve es prié de laisser un commentaire merci!!


    votre commentaire
  • 'Je me fous de tes détresses
    comme de tout et comme du reste...'
    C'est ça le temps qui passe
    'Je me fous de tes angoisses
    elles m'ont nourrie mais me lassent...'
    C'est ça, c'est le temps qui passe
    'Je fais fi de tes 'je t'aime',
    ils sont des cris qui m'enchaînent...'
    C'est ça l'amour
    C'est quoi l'amour ?
    'tu ne vis pas, c'est morbide'
    En somme, je suis pathétique,
    C'est ça l'amour
    Papa n'était pas comme ça, quand...

    Il disait tout bas :
    'Petit bouton de rose,
    aux pétales humides,
    un baiser je dépose'
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, quand j'ai froid
    Je me dis, tout bat
    Quand rien ne s'interpose,
    Qu'aussitôt, tes câlins
    Cessent toute ecchymose
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, reviens-moi...

    'Tu te fous de mes ténèbres
    comme de tout, et comme du reste...'
    C'est ça, le temps qui passe
    'Fais fi des signes du ciel
    seuls les faits, sont ton bréviaire...'
    C'est ça le temps qui passe
    Tu dis : 'assez des histoires
    Ton passe est préhistoire...'
    C'est ça l'amour
    C'est quoi l'amour ?
    Crucifie-moi Ponce Pilate
    Noie-toi dans l'eau écarlate
    L'amour est loin
    Papa était plus malin, quand


    Il disait tout bas :
    'Petit bouton de rose,
    aux pétales humides,
    un baiser je dépose'
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, quand j'ai froid
    Je me dis, tout bat
    Quand rien ne s'interpose,
    Qu'aussitôt, tes câlins
    Cessent toute ecchymose
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, reviens-moi...

    Il disait tout bas :
    'Petit bouton de rose,
    aux pétales humides,
    un baiser je dépose'
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, quand j'ai froid
    Je me dis, tout bat
    Quand rien ne s'interpose,
    Qu'aussitôt, tes câlins
    Cessent toute ecchymose
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, reviens-moi...

    Il disait tout bas :
    'Petit bouton de rose,
    aux pétales humides,
    un baiser je dépose'
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, quand j'ai froid
    Je me dis, tout bat
    Quand rien ne s'interpose,
    Qu'aussitôt, tes câlins
    Cessent toute ecchymose
    Optimistique-moi, Papa
    Optimistique-moi, reviens-moi...


    1 commentaire
  • Meilleure confidente de mes jours passés

    Eternelle soeur de coeur

    Liées pour l'éternité

    Internet n'apporte pas que du malheur

    Soeur de toujours, du virtuel à la réalité

    Simplement parler avec elle...pendant des heures

    A nous deux...la plus belle amitié


    4 commentaires
  • sentir ton corps,
    tout ton etre qui se tord
    souriant de douleur
    sentir ton heure
    poindre au coeur
    d'une chambre qui bannit le mot tendre
    sentir ta foi
    qui se derobe
    a chaque fois que tu semble comprendre
    parle moi encore
    si tu t'endort
    si c'est ton souhait
    je peux t'accompagner

    qui te condamne
    au nom de qui
    mais qui s'acharne
    a souffler tes bougies?
    est-ce te mentir?
    est-ce te trahir?
    si je t'invente des lendemains qui chantent
    vois-tu le noir de ce tunnel?

    sais-tu l'espoir quand jaillit la lumiere
    ton souvenir ne cessera jamais
    de remuer le couteau dans la plaie


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires